Prendre le contrôle avec classe grâce à l’Eos Apex de ETC

Après une longue pause, les spectacles reprennent enfin partout dans le monde et les professionnels de l’éclairage sont heureux de retrouver leurs créations. À leur retour au travail, les programmeurs chanceux seront accueillis avec un nouveau pupitre aussi puissant qu’élégant : la console Eos Apex d’ETC. Avec trois tailles au choix, les Apex 5, 10 et 20, ces nouveaux produits de ETC lancent la nouvelle génération de pupitres de la gamme Eos.

La régie lumière est bien plus qu’un espace technique pour le professionnel, c’est sa seconde maison lorsqu’il travaille sur un spectacle. Les consoles Eos Apex donnent la priorité à l’expérience utilisateur avec un véritable confort matériel pour faciliter les longues heures derrière le pupitre. Les très larges écrans tactiles multitouch offrent un espace d’affichage généreux pour travailler sur les Magic Sheets, les Direct Selects et Augment3d, et leur résolution 4K réduit la fatigue oculaire. Ils s’articulent sur un double axe et disposent d’un angle de vision de 160 degrés, de sorte que l’utilisateur puisse voir tous ses outils et leurs valeurs depuis n’importe où autour de la console. Avec un repose-poignet repensé de manière ergonomique, des lampes de lecture intégrées sur les côtés du pupitre, des poignées pour un transport facile, des tiroirs et des ports USB pour les accessoires, l’Eos Apex est l’espace de travail ultime pour les pupitreurs de haut niveau.

Ces somptueuses innovations s’étendent également à la surface de programmation. Les nouvelles technologies intégrées aux consoles permettent aux programmeurs d’accéder directement sur la face avant aux outils qu’ils utilisent le plus. L’ergonomie habituelle des consoles Eos a ainsi été améliorée au niveau des touches de programmation avec un écran tactile supplémentaire avec un retour haptique lorsque l’utilisateur appuie sur les touches virtuelles. Pour les touches Direct Selects, l’Eos Apex introduit également les Target Keys, des boutons qui intègrent des petits écrans OLED individuels et qui peuvent être personnalisés avec des images, des icônes et du texte. La zone des encodeurs a été reprise de la console Eos Ti et étendue pour inclure huit mini-encodeurs ainsi qu’un neuvième de navigation pour basculer facilement entre les paramètres. Les cinq, dix et vingt faders motorisés de chaque console (respectivement Apex 5, 10 et 20) disposent quant à eux d’une molette de défilement supplémentaire, mappable séparément, pour la programmation à la volée. Avec plus de boutons, d’encodeurs et de faders que jamais auparavant, l’Eos Apex rend la programmation plus rapide et plus pratique, tout en conservant l’aspect raffiné habituel que les utilisateurs de la famille adoraient déjà.

Bien sûr, une console lumière puissante exige un système puissant, et la gamme Eos Apex embarque cette puissance avec de nouveaux composants électroniques. Retrouvez également toutes les capacités de l’Eos Apexdans un format rackable, l’Eos Apex Processor, que vous pouvez utiliser comme pupitre principal, pupitre backup oupupitre de programmation à distance. Aussi, lorsque vous avez besoin d’un accès à votre système mais pas de la puissance de traitement, le nouvel Eos Remote Interface vous permet de contrôler votre système depuis n’importe où dans votre salle. Les consoles Apex ont été développées selon la philosophie d’un système modulaire, vous permettant de mélanger et d’adapter la configuration DMX et Show Control à chaque spectacle à l’aide de widgets personnalisables. En plus des connexions Gigabit etherCON standards, tous les contrôleurs Apex disposent de ports SFP+ compatibles avec les derniers réseaux haut débit en cuivre et en fibre. Les consoles et processeurs Eos Apex fournissent une capacité de 24 576 adresses en sortie, ce qui leur permet de contrôler facilement des plans de feux complexes. Et puisque les spectacles deviennent de plus en plus grands, des extensions de processing optionnelles sont déjà en cours de développement dans la prochaine phase d’expansion d’Eos.

La gamme Eos Apex inaugure une nouvelle ère de contrôle et de confort pour les pupitreurs professionnels. Bien que les nouvelles consoles remplacent les Eos Ti et Gio, ces pupitres continueront de recevoir de nouvelles mises à jour logicielles, ainsi que de bénéficier pleinement du service client et de l’assistance de pointe d’ETC pendant toute leur – longue – durée de vie.

www.youtube.com/watch?v=xY-uLf81juQ&t=20s

 

Facebook
LinkedIn

à propos de l'auteur

Lire aussi

Dans la même catégorie

AS n°244

AS n°244 – Août 2022

Sommaire du n°244 Actualité et réalisations Note de rédaction (Géraldine Mercier) Arts et neurosciences (Maxence Grugier) Hommage à Valentin Fabre, architecte – Architecture et scénographie

Lire l'article
Value of Values de Maurice Benayoun, présenté au Cube d’Issy-les-Moulineaux - Photo © Axel Fried

Arts et neurosciences

Article rédigé en partenariat avec le Laboratoire Arts & Technologies de Stereolux  Qui sont ces artistes qui s’emparent des techniques très complexes des neurosciences ?

Lire l'article
Photo DR

Camille Ammoun

« La corruption se manifeste dans la forme de la ville. » Camille Ammoun est un écrivain et politologue libanais. Dans son livre Octobre Liban (Éditions Inculte,

Lire l'article